/
Glisser pour voire l'autre article.
44
79

La Catalogne indépendante?

13122
48%
52%
Ces dernières années, l’élite politique catalane ainsi que des sociétés civiles ont fait des pas importants vers l’indépendance. Pourtant, tous les Catalans ne sont pas pour l’indépendance, nombreux sont ceux qui imaginent leur futur en tant que des citoyens espagnols.
Source: Wikipedia

Ensemble pour la séparation

Guillem Dorca | Traduit par: Gát Ákos Bence | 2011. Juin 12. 14:15

Depuis la deuxième moitié du XIXe siècle, les Catalans cherchent à trouver un accord avec l’Espagne. Toutes les tentatives ayant échoué, l’indépendance est la seule issue possible.

Depuis la deuxième moitié du XIXe siècle, nous les Catalans, cherchons un accord commun avec l’Espagne pour faire du pays un État multinational, qui respecte les caractéristiques culturelles et historiques propres à la Nation catalane.

Néanmoins, de nos jours, la frustration des citoyens catalans ne cesse d’augmenter parce qu’ils voient que la coopération avec l’Espagne est de moins en moins possible. C’est ce que reflète un récent arrêt du Tribunal Constitutionnel. Les juges constitutionnels ont mis quatre ans avant de prendre leur décision dans le sujet de l’Estatut d’Autonomia de 2006. Le jugement a mis en question l’indépendance judiciaire et a privé la Catalogne de gouvernement propre, auquel elle aspire depuis longtemps.

Alors, il est devenu claire que l’Espagne n’a pas de culture fédérale, problème auquel elle ne souhaite même pas rémédier. Elle se contente d’une organisation administrative qui favorise le nationalisme espagnol et nie l’existence des autres nations. Elles font pourtant partie du Royaume d’Espagne. Partant de ce constant, nous, les Catalans, nous ne pouvons faire prévaloir nos revendications et protéger nos intérêts que par la sécession qui mettrait fin à une subordination espagnole de 300 ans.

La seule garantie de la culture et de la langue catalane
L’indépendance serait une garantie efficace pour protéger la culture et la langue catalanes. Bien que cette dernière soit reconnue comme deuxième langue officielle de la Catalogne avec le castillan, elle se trouve en réalité dans une situation d’infériorité. Le castillan prédomine dans plusieurs domaines, comme par exemple la justice ou l’administration d’État. Il convient de préciser même que l’État espagnol met son veto à la reconnaissance du catalan comme langue officielle de l’Union Européenne.

*L’argument économique : l’exploitation fiscale

A la différence d’autres nationalismes, le catalan ne se base pas que sur des arguments romantiques et identitaires. Actuellement, l’accent est mis de plus en plus sur les explications d’ordre économique. C’est notamment avec ce type d’argument que, depuis une dizaine d’années, le projet indépendantiste est sorti de la marginalité.

Seule l’indépendance pourrait mettre fin à l’exploitation de la Catalogne qui paye plus que 10% de son PIB à l’État central. Autrement dit, chaque année, plus de 22 milliard d’euros quittent la région pour s’ajouter à la trésorerie commune, revenu de l’Etat dont la Catalogne bénéficie beaucoup moins que d’autres régions de l’Espagne.

 Souhaitez-vous l'indépendance? - Sí.

Ces chiffres dépassent largement le quota de solidarité territorial raisonnable et ont comme conséquence l’endettement toujours plus important de la Catalogne. En comparaison, le Tribunal Suprême allemand a trouvé que les länders les plus riches ne sont tenus de respecter qu’un quota de solidarité de 3,6 % de leur PIB. Tout cela considérant qu’une contribution plus importante mettrait en péril le développement de ces régions. Alors, il est légitime de considérer que, la contribution de la Catalogne dépassant les 10% du PIB de la région, cela rappelle davantage une situation d’exploitation coloniale qu’une relation équitable entre État central et Communauté d’Autonome.

Cette situation désastreuse se réflète dans l’abscence d’investissement en Catalogne, que ce soit dans le domaine de l’État de providence (système sanitaire, d’éducation, d’aide sociale), que dans le développement d’infrastructures. Faute d’investissement dans le réseau ferroviaire méditerranéen ou dans des projets qui pourraient transformer l’aéroport de Barcelone en un véritable centre aérien international, la Catalogne perd de sa competitivité dans un monde globalisé.

La situation pourrait changer avec la proclamation de l’indépendance de la Catalogne. Plusieurs économistes de renom assurent que la Catalogne indépendante serait le quatrième pays le plus riche dans l’Union Européenne.

*Radicalisation démocratique

Enfin, la sécession est le meilleur moyen pour renforcer la démocratie. Il s’agirait de quitter un État avec un déficit démocratique important, dû à une Constitution ultra-rigide, à la redoutable indépendence du pouvoir judiciaire et à la participation citoyenne insuffisante dans la vie politique (les référendums ne sont prévus que pour réformer les Estatuts et la Constitution).

Certainement, la sécession est la procédure la plus complexe qu’une société peut entamer. Il n’empèche, en pleine crise économique, institutionnelle et morale, qu’elle est l’un des peu projets politiques qui peut unir le plus efficacement les citoyens.

Source de la photo: Flickr

L'indépendance égale à décadence

Sergio Freijo Tejero | Traduit par: Gát Ákos Bence | 2011. Juin 13. 16:17

Ceux qui considèrent que la Catalogne devrait devenir indépendante négligent les conséquences néfastes que cela entraînerait, que ce soit en terme économique, politique ou culturel.

L'indépendance de la Catalogne aurait des conséquences négatives en terme économiques et sociaux.

*Indépendance : un choc fatal pour la Catalogne

En terme économique, un pays de 7 million d’habitants dont 1,5 million sont retraités n’est pas viable. Actuellement, c’est l’État central qui attribue les retraites que la Catalogne, elle seule, ne pourrait pas financer sans tomber dans un désastre économique. Qui plus est, l’Union Européenne ne regarderait pas de bon œil la sécession de l’un de ses États membres, ce qui mettrait la Catalogne à la porte.

Dans une telle situation, des droits de douane se mettraient en place à des taux très élevés, au niveau des transactions commerciales, que ce soit avec l’Espagne comme pour le reste de l’Europe. Au niveau de l’Union Européenne, l’intégration de la Catalagne en tant que pays membre à part entière nécessiterait du temps, car l’accord unanime de tous les pays membres est requis. Il est même probable que l’Espagne pose son veto, en raison des hostilités certaines qu’il y aurait entre les deux Etats. En l’état actuel des choses, l’économie catalane ne pourrait pas supporter longtemps une telle stagnation.

La coupole de Generalitat de Catalunya avec les drapeaux espagnol et catalan - Les mêmes vents? 

La réalité est qu’on vit dans un monde globalisé et très compétitif. Aujourd’hui l’Espagne se trouve parmi les 12 pays les plus puissants du monde. Si on sépare la Catalogne de l’Espagne, toutes les deux verraient leur potentiel réduit. Et même, la Catalogne n’aurait aucune influence sur les décisions internationales.

En fin, pour conclure l’argument économique, il faut parler de la question financière à laquelle les indépendentistes se réfèrent tout autant. Certes la Catalogne dispose d’un IRPF (Impôt sur les Revenus des Personnes Physiques) supérieur à la majorité des Communautés Autonomes. Ce n’est pas le gouvernement central qui est la cause de cet impôt, mais bien la politique destructrice menée au sein de la Communauté ces dernières années. En fait, c’est la région de Madrid qui contribue le plus à l’État en apportant 12.890 millions Euros au budget central, tandis que la Catalogne arrive en deuxième position avec 10.132 millions Euros. De plus, la Catalogne est la communauté autonome la plus débiteuse (avec 28.769 million euros) suivie par Valence (16.280 millions euros) et Madrid (12.592 millions euros). Partant, ceux qui accusent l’Espagne d’être le responsable de la mauvaise situation économique de la Catalogne se trompent complètement.

*Union dans la diversité

Ensuite, il convient de s’interroger sur le devenir de l’identité Espagnole en cas d’indépendance catalane. Pourquoi diviser un pays uni depuis de longs siècles? L’Espagne est l’un des pays les plus anciens d’Europe, qui a longtemps joué un rôle important dans l’Histoire. L’Espagne a connu des périodes sombres mais aussi des époques plus glorieuses durant lesquelles elle était une référence dans le monde. C’est un pays dont on peut être fier. Pourquoi construire des barrières quand le monde entier esaye de les éliminer?  A quoi bon autant d’effort pour unir l’Europe si on est tenté de tels pas en arrière ? Pourquoi nier une constitution pour laquelle on a tant lutté ? Une vision tellement arrierée n’a aucun sens lorsque tout le monde tend à s’unir pour garantir le dialogue, le bien-être et la compréhension mutuelle des êtres humains, dépassant la séparation, la rancune et la haine.

La majorité des Catalans ne souhaitent pas l’indépendence (selon le CEO et les consultations populaires souverainistes, environ 20% est pour l’indépendence.) Les Communautés Autonomes doivent coopérer pour construire une Espagne plus prospère et non pour fomenter la division. Si la Catalogne devenait indépendante, seule l’identité Catalane serait reconnue en Catalogne. Que passerait-il alors pour les Catalans qui se sentent Espagnols ? Devraient-ils quitter le pays ou supporter le catalanisme présent jusque dans les institutions ? La langue catalane a tendance à s’imposer de plus en plus. Les trois dernières années, le département d’État des États Unis a dénoncé que les lois qui favorisent la langue catalane dans l’éducation et dans le commerce en discriminant le castillan ce qui porte atteinte aux Droits de l’Homme. En fait, le catalan devrait certes exister, mais non être imposé.

En conclusion, le futur de l’Espagne est dans un État uni qui respecte parfaitement les singularités de ses collectivités, un État où beaucoup est fait pour s’unir et développer les solidarités plutôt que se séparer.

Source de la photo: Flickr

Cet article m'a convaincu.

Cet article présente intentionnellement un seul parmi les différents points de vue existant sur cet enjeu. Son contenu ne reflète pas nécessairement l'opinion personnelle de l'auteur. Je vous invite à prendre connaissance de la philisophie de Duel Amical.

Cet article m'a convaincu.

Cet article présente intentionnellement un seul parmi les différents points de vue existant sur cet enjeu. Son contenu ne reflète pas nécessairement l'opinion personnelle de l'auteur. Je vous invite à prendre connaissance de la philisophie de Duel Amical.

L'état du vote

48%
52%

Ensemble pour la séparation

Guillem Dorca|Traduit par: Gát Ákos Bence

L'indépendance égale à décadence

Sergio Freijo Tejero| Traduit par: Gát Ákos Bence

1 Commentaire

axisa françois
2014. 09. 17. 19:32
guérir la frustration…quelle est la dimension universelle de ce projet ?Se tout évidence aucune sauf à admettre que le paroxysme de l'égoïsme est une valeur universelle ! le un est universel et l'universel est un.Bien des gens sont morts pour que l'universalité soit la dimension humaine.je peux concevoir le nationalisme espagnol et une certaine brutalité de son expression,mais pour autant où sont les négations de l'identité catalane ,l'humiliation ;les mauvais traitements(je n'inclus pas les questions fiscales qui me paraissent d'un niveau "commercial" et ce ne sont pas les commerçants qui font les peuples debout, généreux.Où est le souffle de l'histoire ?où est l'ambition ?La Catalogne est une région merveilleuse à tous points de vue.Pourquoi vouloir réduire tout cela à un petit pays qui prendra bien des risques en ce compris celui de devenir un paradis fiscal pour s'en sortir.Même Lénine a du renoncer à la dictature du prolétariat pour sauver l'économie russe…A quoi devront renoncer

Nous t'invitons à partager ton opinion avec nous !

Devenir membre !

Si vous souhaitez vous associer au projet Duel Amical, envoyez nous votre CV accompagné d'une courte lettre de motivation (200 mots maximum) mentionnant le pays et le poste auquel vous postulez
recruitment.duelamical@gmail.com
Nous reviendrons vers vous très rapidement. Cliquez ici pour plus d'informations.